AUTRES SECTEURS


Lake in the mountains with sunshine

Renewi automatise sa chaîne logistique avec Transporeon

L'augmentation de 50% du volume est prise en charge par la plateforme logistique Transporeon

Les avantages d’un réseau ‘plus dense’ sont assurément visibles. Non seulement pour nous, mais aussi pour nos transporteurs.

Mark Meeuwissen, 4PL Coordinator 
Renewi

Breda, le 8 février 2019 - La fusion de deux entreprises est captivante. D’un point de vue logistique, cela peut s’avérer complexe. Renewi a opté pour Transporeon dans sa quête d’efficacité au niveau de la chaîne d’approvisionnement. Renewi est une entreprise de collecte et de traitement des déchets qui est née de la fusion entre Shanks et Van Gansewinkel. La nouvelle entreprise mise sur sa plateforme logistique basée sur le cloud pour la grande bataille de l’automatisation. Une nécessité pour augmenter le volume de cinquante %.

La fusion de laquelle est issue Renewi a permis de développer une entreprise qui compte aujourd’hui 65 centres de transbordement de déchets dans le Benelux. L’entreprise traite quotidiennement 650 ordres de transport avec seulement cinq collaborateurs, répartis au Pays-Bas et en Belgique. Mark Meeuwissen, coordinateur 4PL, explique: « En effet, nos clients et nos transbordements demandent un traitement accru d’informations et nous, en tant que service de bourse de fret, nous souhaitons et devons aussi garantir la qualité de ce service. » La chaîne logistique de la bourse de fret de Renewi supervise et organise un grand nombre de transports. Le fret en vrac s’effectue d’un emplacement de chargement vers un emplacement de déchargement à l’aide de semi-remorques, de camions à benne et de bennes basculantes. En 2012, l’entreprise a franchi un pas considérable vers une efficacité grandissante en rationalisant les opérations d’expédition. Avec Transporeon, nous gagnons en transparence et nous réduisons le nombre d’appels téléphoniques des transporteurs.

 

‘Tout trajet planifié doit effectivement partir’

La tendance dans le secteur logistique est que tout le monde veut connaître le statut précis d’un ordre de transport et Renewi garantit aussi cette visibilité. « Grâce à Transporeon, nous sommes aujourd’hui en mesure d’étayer davantage nos choix et de montrer ce que l’on fait », déclare Mark Meeuwissen. La planification du transport exige une grande précision, car les erreurs sont irrémédiables. « Tout trajet planifié chez Transporeon doit effectivement partir. Les incinérateurs ont une capacité limitée. Si nous ne transportons pas les déchets la bonne semaine, il y a de fortes chances que la semaine suivante il n’y ait plus de disponibilités. »

L’investissement dans la plateforme logistique basée sur le cloud a permis de créer une base de données unique des flux de transport sortants au sein de l’entreprise fusionnée. Un système de reporting des transports y est également joint. Renewi se charge du fret à la bourse de fret, mais aussi des trajets retour. « Les avantages d’un réseau ‘plus dense’ sont assurément visibles. Non seulement pour nous, mais aussi pour nos transporteurs. »

Les templates sont indispensables

Un aspect important de la fusion était l’intégration logistique des deux entreprises. Puisque on avait déjà recours à Transporeon sur les anciens sites de Van Gansewinkel, il a avant tout fallu garantir le déploiement sur les sites de Shanks. « Dans la pratique, cela revenait à collecter toutes les données relatives au transport et à les agencer dans des templates. Ensuite, nous les avons regroupées avec les premiers ordres de transport sur la bourse de fret et regardé la progression. L’utilisation de templates est essentielle. « Travailler à l’ancienne via des notifications en Excel et les placer manuellement dans la bourse de fret engendrait trop de travail. Les données des templates sont automatiquement transférées vers Transporeon. Ce projet a été finalisé début de l’été 2018. »

Maintenant que Transporeon est déployé sur les anciens sites de Shanks, la priorité est de déployer les templates sur les anciens sites Van Gansewinkel. « Ici aussi, nous abandonnons Excel au profit des templates. Grâce à cela, nous espérons éviter les doublons. A côté de cela, les templates permettent une plus grande uniformité des données. Par exemple, pour un trajet de Wateringen à Amsterdam, l’information doit toujours être la même, comme les horaires d’ouverture des sites de chargement et de déchargement ainsi que les coordonnées. Dans le passé, les centres de transport de déchets travaillaient avec des listes Excel, elles étaient placées manuellement par les collaborateurs sur la bourse de fret. Il fallait alors adapter chaque ordre tour à tour dans tous les champs, ce qui ne garantissait pas l’uniformité, avec toutes les conséquences que cela implique. Je trouve que plus on s’agrandit, plus il faut se professionnaliser. Cela implique aussi le lancement d’un nouveau système ERP. Une fois le lancement terminé, s’en suit évidemment un fusionnement avec Transporeon. Ce système permet d’automatiser encore plus d’opérations. »

Assignation automatique des transporteurs

Dans une volonté de réduire le risque d’erreurs, recourir à la fonction d’assignation automatique des transporteurs joue aussi un rôle fondamental. Les prix du transport sont fixés dans le système et ne sont plus disponibles dans Excel. « Nous fixons tout ce qui est possible, mais nous bénéficions encore d’une certaine flexibilité dans la collaboration avec les transporteurs. Tout fixer serait trop rigide dans ce type de commerce. » Il faut actuellement trois heures pour placer des ordres quotidiens. D’après Mark Meeuwissen, on pourrait un jour le faire en deux heures.

Enregistrer un plus grand nombre de données offre aussi plus d’opportunités pour contrôler les données, ajoute-t-il. « D’ailleurs, le type de travail a changé au siège. Une fonction de contrôle a été créée. Nous contrôlons mieux l’équilibre de la semaine. La bourse de fret supervise les tonnages établis auprès des sous-traitants, mais aussi l’offre par site. »

Un meilleur contrôle des prestations et des tarifs

Selon Mark Meeuwissen, la professionnalisation que connaît Renewi permet de mieux contrôler les prestations et les tarifs. « C’est plus que nécessaire, car le marché du transport se resserre à vive allure. Il est de plus en plus difficile de trouver des chauffeurs, nous devons donc faire appel à d’autres transporteurs. Le point positif en Belgique, c’est que nous avons trouvé beaucoup de nouveaux transporteurs, même des entreprises qui n’étaient pas actives dans le secteur des déchets auparavant. Grâce à la plateforme, nous avons aujourd’hui accès d’une simple pression sur un bouton à un groupe de près de 290 transporteurs, allant de chauffeurs à leur compte à des entreprises de transport comptant une flotte de plus de 100 véhicules. Pour les anciens sites de Shanks, c’est aussi une révolution. »

Outre le placement standard des ordres sur la bourse de fret, Renewi a davantage recours à la fonction « Best Carrier ». Best Carrier – la fonction qui prend en compte l’offre existante et les données du marché et qui est en mesure d’assigner automatiquement des ordres de transport – offre à Mark Meeuwissen et à ses collègues davantage de possibilités de déterminer le placement de commande qui fonctionne le mieux. Best Carrier offre plus de flexibilité et vient s’ajouter à l’autre fonctionnalité de Transporeon, comme No Touch Order. Cette fonctionnalité implique que Renewi applique des tarifs fixes, négociés avec les transporteurs, pour des itinéraires bien définis. « Il ne faut pas tout fixer à tout prix, cela peut d’ailleurs comporter des inconvénients. Imaginez, si un changement se produit, nous devons à nouveau offrir plus sur le marché au comptant. » Le ratio entre les fonctionnalités No Touch Order et Best Carrier et le transport propre équivaut à 75-25 %. On observe aussi des disparités par pays. « En Belgique, nous fixons davantage, aux Pays-Bas, l’offre de transport est plus diversifiée et nous pouvons proposer des offres. »

Développer le recours à Transporeon 

Les avantages d’une plateforme telle que Transporeon pour une société de chargement comme Renewi sont indéniables, souligne le coordinateur 4PL. « La plateforme évolue et est de plus en plus intéressante pour chaque partie prenante. Avec la plateforme, nous intensifions notre réseau, nous concluons davantage de partenariats. Pour ce qui est de diffuser notre offre, la plateforme est avantageuse pour les sites de transbordement (chargement en continu), les transporteurs (offre permanente) et pour nos sous-traitants (répartition systématique des livraisons). » En ce moment, la priorité pour Mark Meeuwissen est d’étendre son réseau et le recours à Transporeon. « Nous voulons tout bien mettre en place avant de franchir l’étape suivante. »

Les changements au sein de l’organisation de Renewi sont globalement significatifs. Le déploiement ‘pas à pas’ est d’autant plus important. « Nous voulons arriver à une situation où chaque donnée est enregistrée dans un système unique, mais ce ne se fait pas du jour au lendemain. Il faut bien gérer certains aspects avant de voir les effets du changement. » Le coordinateur 4PL observe que le regard neuf des collègues de Shanks a apporté un nouvel éclairage sur la façon de recourir à  Transporeon. « On s’habitue à une certaine façon de travailler. Du coup, on se ferme à de nouvelles opportunités. Les nouveaux planificateurs découvrent de nouvelles fonctionnalités. D’après moi, l’utilisation des templates est la meilleure idée que nous ayons adoptée. Nous économisons un temps considérable.